• NB : Ne figurent ci-dessous que les communications n'ayant pas (ou pas encore) donné lieu à publication.

     

    « Défense et illustration de "l'hypercompositionnalité" de certaines locutions : l'exemple de tenir bon. » XXIIe Congrès International de Linguistique et Philologie romanes, Bruxelles, 23-29 juillet 1998

    « La nature de on : du quatrième terme absent chez Benveniste au marqueur d’opération énonciative. » Colloque « Les théories de l'énonciation : Benveniste après un demi-siècle. », 24-25 nov. 2011, Université de Paris Est.

    " Deux constructions nominales et leurs enjeux discursifs", séminaire TOPE, 23 mai 2014, INaLCO.

    "Opérations linguistiques et rapports sociaux" Journée LASCO, 10 juin 2014, Université Paris Descartes.

    "Pour une approche opératoire en analyse de discours", Séminaire ADCoST, Université de Franche-Comté, 11 juin 2015.

    "Langage et classes sociales : quelle actualité ? Errements et problématiques opératoires dans la continuité de Bernstein." séminaire TOPE, 19 juin 2015, INaLCO.

    "La Marie vs un Jean-Paul Sartre : deux modes socio-stylistiquement marqués de construction de la notoriété." Colloque "Universalité et grammaire", 29 août 2015, Université de Franche-Comté.

    "Quelle analyse pour les formes récurrentes incontrôlées ?" séminaire TOPE, 16 octobre 2015, INaLCO.

    "En fait : du syntagme prépositionnel à l'indicateur d'attitude discursive", Colloque international Marqueurs et structures : quelles articulations dans la (re)construction du sens ?, GReG PLS IV, Université de Paris Ouest La Défense, 5-7 novembre 2015.

    "Sur une intonation à valeur métalinguistique", Colloque international Le métalinguistique comme source et lieu d'hétérogénéités, Modyco, Université de Paris Ouest La Défense, 10-12 décembre 2015.

    "En chômage ou au chômage ? Les motifs d'une variation" Journées d'hommage à Danielle Leeman, 21-22 juin 2016, Paris Sorbonne.

    "Figuration, ou la parole éclipsée : le statut discursif de l'accusé dans les procès de cour d'assises", Colloque international Les Acteurs du discours : de l'énonciateur à l'acteur social, Université de Franche-Comté, 11-12 juillet 2016.

    "La bifurcation comme dispositif méta-énonciatif : commentaire sur les étagements dans deux romans du XXe siècle", Colloque La théorie d'Antoine Culioli et la littérature, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 13-14 octobre 2016.

     "Sur l'interaction verbe/préposition dans le marquage des relations entre sujet, durée et procès" séminaire TOPE, 31 mars 2017, INaLCO.


  • « Alguns recursos da Teoria das Operações Predicativas e Enunciativas para a didática dos tenses do Francès », Revista Olh@res, vol 5, n°1, Universidade de Saõ Paulo, [traduction Marcia Romero], p. 186-203, 2017.

    Télécharger « ArticleOlh@resTensesPortugais.pdf »

    Télécharger « ArticleOlh@resTensesFrancais.docx »

     

    « Effets énonciatifs de l'opposition UN/LE », dans Universalité et grammaire : paradoxe insoluble ou solution matricielle ?, Claire Martinot & Dhaou Ghoul éds., Paris : CRL, p. 238-243, 2017.

    Télécharger « ArticleUnLeEvSaunier.pdf »

     

    « Droite extrême vs extrême droite : échiquier politique et position de l'adjectif », Synergies Pologne, n°13, 2017.

    «Contribution à l'étude des oppositions entre les prépositions à, en et de », Faits de langue, N°48, 2017.   

    «Au fait, de fait, en fait : trois modes de repérage subjectif» dans Lexique, grammaire et discours : les marqueurs discursifs, G. Dostie & F. Lefeuvre eds, Champion, p. 105-126, 2017. 

      «Disons : un impératif de dire ? Remarques sur les propriétés du marqueur et son comportement dans les reformulations», L’Information grammaticale, 132, 25-35 - 2012.

    Télécharger « DisonsInfoGramm.doc »

     

    «De le temps se passe à le temps passe : un marqueur syntaxique d’une évolution dans le rapport au temps», Syntaxe et sémantique, 11, 113-140 - 2010

    Télécharger « ArticleTempsSePasseE.Saunier.doc »

     

    «A propos de l’interaction entre propriétés des formes intonatives et propriétés de certaines unités morpholexicales», Faits de langue, 13, 191-208. - 2000

    «Contribution à une étude de l'inchoation : se mettre à +inf. Contraintes d'emploi, effets de sens et propriétés du verbe mettre», Cahiers Chronos 4, 259-288.- 1998

    Télécharger « ArticleSeMettreA+InfEvSaunier.pdf »

      

    «Peut-on parler d'une motivation sémantique de la valeur socio-stylistique associable à certaines expressions ?», Actes du 16e Congrès International des Linguistes, CD Rom. - 1998

     «Ce qui tient à tenir dans Tiens !», Orbis Linguarum, 4, 183-200. - 1996

    Télécharger « ArticleTiensEvSaunier.pdf »

     


  • Je suis Me de Conférences à l'Université Paris Descartes (Paris 5 - Sorbonne) depuis 1998.

    Je travaille dans le cadre de la Théorie des Opérations Prédicatives et Énonciatives (TOPE), élaborée à la suite des travaux d'Antoine CULIOLI.

    Objets de recherche (ayant donné lieu ou non à publication) : - verbes hautement polysémiques (mettre, passer, tenir, prendre, donner) ; - morphèmes : temps grammaticaux, pronoms personnels, prépositions, déterminants, se... ; - courbes intonatives à valeur modale ; - marqueurs discursifs (disons, en fait, bon) ; - interjections

    La spécificité de ma démarche réside dans l'articulation entre l'étude des propriétés des formes linguistiques et l'analyse de leur apparition dans des discours marqués socialement et/ou historiquement.

    Domaines d'application : - procès de Cour d'Assises ; - signalétique ; - littérature ; - phraséologie

    Pour plus de détails, on peut accéder à mes travaux référencés dans Hal à l'adresse suivante :

    https://cv.archives-ouvertes.fr/evelyne-saunier

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique